GENERAL ELEKTRIKS A L’OLYMPIA LE 29 NOVEMBRE

General Elektriks à l’Olympia le 29 novembre

© Christophe Pean
© Christophe Pean
© Kalimba
© Kalimba

Fondé en 2003 par le claviériste/chanteur Hervé Salters, qui a composé et arrangé tous les albums studio du groupe (5 opus à ce jour, dont « To Be A Stranger », sorti en début d’année), General Elektriks sort son premier live, « Punk Funk City » (chez Wagram). Avec plus de 50 concerts à son actif depuis le mois de mars et une bonne dizaine de dates encore en novembre, la formation conclura cette tournée par une soirée à l’Olympia le 29. On y retrouvera, outre le guitariste Eric Starczan et le bassiste Jessie Chaton, pas moins de deux batteurs/percussionnistes sur scène : le drummer et mutli-instrumentiste californien Jordan Dalrymple, associé à TOUSKi (nouveau nom de scène d’un musicien connu pour s’être illustré, aux percussions ou au vibraphone, avec Louis Winsberg, le Julien Lourau Groove Gang, ou Thomas Fersen).
Tournée novembre : le 12 à Saint Jacut les Pins (56), le 15 à L’Aigle (61), le 16 à Ham (80), le 18 à Arles (13), le 19 à Romans sur Isère (26), le 24 à Saint-Etienne (42), le 25 à Vauréal (95), le 26 à Nancy (54), le 29 à l’Olympia (Paris).

Écrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *