MARK GUILIANA

Nourri de la plus pure tradition jazz, aussi précis qu’une boucle et ouvert à l’électro ou à la pop du grand Bowie, Mark Guiliana incarne à lui seul le batteur capable de réconcilier presque toutes les cliques. Rencontre avec un mutant énervant qui se montre également excellent pédagogue !
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *