SIMON KIRKE

Ouf ! Le disque n’est pas mort, les vinyles tournent même encore sur les platines, grâce à la passion des mélomanes et aux maisons de disques qui rééditent leur catalogue.
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *