TAD

KRO TAD

TAD
God’s Balls
Salt Lick
8-Way Santa
Sub Pop Records / Pias
TAD n’est pas si connu du grand public, mais il fait incontestablement partie des précurseurs du mouvement grunge de Seattle de la fin des années 80 ; celui même qui a vu débarquer une horde de jeunes enragés bardés d’une chemise de bucheron, d’un jean troué, et armés seulement  de deux accords, assassinant (provisoirement)  au passage le metal, bien trop technique et sérieux. Le légendaire label Sub Pop vient de rééditer en version digipack leur trois premiers opus (sortis entre 1989 et 1991), qui n’ont rien à envier à Nirvana. Tad Doyle (chant/guitare) possède une sublime voix rauque, allant parfaitement avec son jeu de grat’ brut de fonderie, ultra saturé voire grésillant, et un brin jemenfoutiste (dans le style « je ne place pas mes doigts sur les bonnes cases mais qui s’en soucie ? »). L’ensemble est soutenu par le trop méconnu Steve Wied dont le jeu est tout à fait comparable à celui de Dave Grohl, à savoir une frappe explosive, un bon sens du groove et de la syncope, avec en plus un côté tribal, bon nombre de rythmes étant exécutés aux toms. À noter que chaque album est agrémenté de faces B de singles et accompagné d’un livré en forme de poster comportant une photo géante du groupe, des interviews et l’intégralité des paroles. Espérons que ces rééditions soignées permettront à ce groupe de gagner la place qu’il mérite…
Laurent Bendahan

Écrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *